Enfin, un consensus parlementaire pour éviter de revivre le stress financier de la faillite de Cliffs chez les retraités

L’idée de protéger les retraités au Canada en cas de faillite de l’entreprise fait finalement un bout de chemin, car on constate un consensus de la part des parlementaires à la Chambre des communes du Canada. L’histoire de la faillite de la minière Cliffs sur la Côte-Nord avait perturbé les citoyens de la région en 2015.

Lors d’une entrevue à la radio Plaisir 94,1, Nicolas Lapierre, coordonnateur des Métallos de la Côte-Nord et Marilène Gill, députée pour le Bloc Québécois dans Manicouagan, parlent d’une nouvelle rassurante, car les élus mettent la partisanerie de côté pour faire avancer le projet de loi plus vite.

« Déjà à l’automne, on pourrait être en comité en train de négocier pour prendre des amendements au projet de loi, c’était la volonté derrière cela, moi je souhaite que tous les partis emboîtent le pas », explique la députée Gill.

Entrevue avec Nicolas Lapierre, coordonnateur des Métallos de la Côte-Nord et Marilène Gill, députée pour le Bloc Québécois dans Manicouagan.

Monsieur Lapierre rappelle que le travail fait en amont par Marilène Gill et les Métallos depuis 2015 permet enfin un avancement qui sera profitable pour l’ensemble des canadiens, pour éviter de perdre sa retraite en cas de faillite d’une entreprise.