Enfin un fonds des pêches au Québec

La baisse de la population pourrait affecter plusieurs industries et services.

Le ministre fédéral des Pêches et des Océans Jonathan Wilkinson répond aux attentes de la députée de la Côte-Nord Marilène Gill avec la création d’un fonds d’investissement dans le secteur des poissons et des fruits de mer au Québec.

Accompagné de la ministre Diane LeBoutillier, il a annoncé ce mercredi à Gaspé que le fédéral réserve une somme de 30 millions de dollars pour soutenir des projets de recherche et d’innovation dans les régions maritimes du Québec.

La porte-parole du Bloc québécois pour l’Est-du-Québec dénonçait l’an dernier l’existence d’un fonds des pêches qui excluait le Québec.

Pour Marilène Gill, cette annonce survient trop peu trop tard.

La députée Marilène Gill croit que le gouvernement Trudeau devrait d’abord soutenir les usines de pêche qui ferment en Gaspésie et améliorer le programme d’assurance-emploi pour les travailleurs saisonniers, afin de soutenir l’industrie des pêches commerciales.