Enfin une offre pour les propriétaires enclavés de Pointe-Parent

Placés dans une situation inconfortable depuis 30 ans, les propriétaires de maisons à Pointe-Parent recevront une offre d’achat du Secrétariat aux affaires autochtones du Québec. Ils vivent enclavés dans la communauté innue de Nutashkuan en pleine croissance démographique.

André Barrette, maire de Natashquan