Entente de principe entre les Métallos de Havre-Saint-Pierre et Rio Tinto Fer et Titane

Le minerai de fer et titane est transbordé aux installations portuaires de Havre-Saint-Pierre (photo Archives)

Le syndicat des Métallos a conclu une entente de principe avec Rio Tinto Fer et Titane pour le renouvellement de la convention collective des travailleurs de la mine Tio au nord de Havre-Saint-Pierre.

Le coordonnateur des Métallos de la Côte-Nord, Nicolas Lapierre, confirme l’entente négociée dans un contexte favorable, mais les détails sont réservés aux membres concernés. Une assemblée d’information et un vote se tiendront dans les prochains jours. Le contrat de travail signé en 2017 avec Rio Tinto Fer et Titane vient à échéance en 2022.

Rio Tinto embauche environ 250 personnes à la mine du lac Allard et aux installations portuaires au Havre. Le minerai est transformé à Sorel.

Le prix du titane vendu sur les marchés mondiaux est généralement plus stable que le prix du fer, mais a connu un creux en septembre 2018 et un sommet en avril 2021.