Des orages violents sans trop de dégâts pour la Côte-Nord

La foudre a allumé au moins cinq incendies en forêt sur la Côte-Nord.

Malgré les conditions propices à la formation d’orages violents hier, Sept-Îles a été plutôt épargnée de la pluie forte qui est tombée plus au nord. La foudre a allumé cinq incendies hier en Haute-Côte-Nord et au nord de Fermont. La Sûreté du Québec ne rapporte aucun dégât sur le réseau routier ou ailleurs.

Environnement Canada a émis à 4h59 dimanche matin un avis de veille d’orages violents pour une bonne partie de la Côte-Nord.

Les accumulations devaient atteindre jusqu’à 50 millimètres localement. L’avis touchait les secteurs de Forestville, Baie-Comeau, Manic 3 et Manic 5, mais pas Fermont, la Minganie ni la Basse-Côte-Nord.

Environnement Canada précise que les plaisanciers pouvaient être surpris par de fortes rafales sur les plans d’eau. Les pluies torrentielles causent des crues soudaines et une accumulation d’eau sur les routes.

La foudre tue et blesse des Canadiens chaque année. Une veille d’orages violents est émise lorsque les conditions atmosphériques sont propices à la formation d’orages qui pourraient s’accompagner d’au moins un des éléments suivants : grosse grêle, vents destructeurs ou pluies torrentielles.