Éolien | Hydro-Québec retient un nouveau projet sur la Côte-Nord

Illustration tirée de depositphotos

Un pas important a été franchi vendredi pour qu’un nouveau projet éolien puisse voir le jour sur la Côte-Nord.

La société d’État a accueilli favorablement le projet de Parc éolien Manicouagan pour 300 MW. Ce projet fait partie des huit qui ont été retenus sur seize à la suite du dernier appel d’offres d’Hydro-Québec.

Sur le même modèle qu’Apuiat qui est en train de voir le jour dans Sept-Rivières, il s’agit d’un partenariat avec les Premières Nations.

Le Conseil des Innus de Pessamit (39 %), la compagnie Innergex (38 %) et la MRC de Manicouagan (23 %) sont les trois actionnaires du projet de parc éolien.

Au fil des derniers mois, nous avons développé une relation fondée sur la confiance et le respect mutuel avec Innergex et nous sommes extrêmement heureux de conclure un partenariat avec eux pour réaliser un projet d’énergie renouvelable sur le Nitassinan

Cheffe de la Première Nation des Innus de Pessamit, Marielle Vachon.

Bien que le projet soit accepté par la société d’État, il reste encore plusieurs étapes avant sa réalisation prévue pour 2029. « Le projet pourra poursuivre son parcours de développement incluant des consultations publiques, l’obtention des permis et la signature du contrat d’achat d’électricité », indique Innergex par voie de communiqué.

La mise en service du parc, qui produirait de l’électricité pour alimenter 60 000 foyers, est prévue pour 2029.