Face-à-face macotenord.com: Kateri C. Jourdain tient le coup devant les attaques de ses adversaires

Roberto Stéa (PCQ), Kateri C. Jourdain (CAQ), Jacques Gélineau (Climat Québec), Chamorun Khuon (PLQ et Marilou Vanier (PQ)

Les échanges d’opinions de haut calibre se sont succédés hier au Centre des congrès de Sept-Îles, lors de l’enregistrement d’une série de 10 face-à-face entre cinq candidats du comté de Duplessis pour l’élection du 3 octobre. Attaquée par tous ses adversaires politiques, la caquiste Kateri Jourdain s’est défendue habilement.

Le débat entre la représentante du parti au pouvoir et le conservateur Roberto Stéa a été particulièrement électrisant. Kateri Jourdain s’est présentée comme une femme d’action qui se lance en politique pour obtenir des résultats. Elle reproche au chef du PCQ Éric Duhaime d’avoir ri de la prudence des Innus pendant la pandémie.

Extrait du face-à-face entre Kateri C. Jourdain de la CAQ et Roberto Stéa du PCQ

Questionné concernant la construction d’autres barrages hydroélectriques sur la Côte-Nord, le libéral Chameroun Khuon a plutôt favorisé l’efficacité énergétique. Il s’est montré déterminé pour la défense du français, ce qui doit se faire avec les francophones hors Québec et de partout dans le monde, selon lui.

Jacques Gélineau de Climat Québec a critiqué la CAQ pour l’insouciance de sa gouvernance depuis 4 ans concernant la protection de l’environnement. Il a rappelé que François Legault a été absent pour la relance du biocarburant à Port-Cartier et pour le projet éolien Apuiat.

La candidate du PQ Marilou Vanier réclame des budgets décentralisations et la création d’un ministère des régions. Elle pense qu’une députée de la CAQ dans Duplessis serait vite muselée au sein du gouvernement de François Legault.

La diffusion des débats débute à midi ce lundi à Plaisir 94,1 et 13h sur macotenord.com.