Fin du port du masque :  « on est confiants pour le 14 mai » 

Le directeur national de la santé publique par intérim, le Dr Luc Boileau est resté prudent quant à la fin du port du masque obligatoire dans les lieux publics. Il faudra attendre la semaine prochaine pour avoir une confirmation officielle.

La santé publique indique que les plus récentes projections sont encourageantes. « On observe une baisse de la contagiosité dans la population » a indiqué le Dr Boileau. 

Le plateau reste haut et la décrue des cas est lente en raison de la contagiosité du variant Ba2. C’est pour ces raisons que la Santé publique fait le choix d’attendre avant de dévoiler ses recommandations officielles au gouvernement. Pour le moment, il est prévu que le masque soit obligatoire jusqu’au 14 mai. 

La 6e vague est « en voie d’être contrôlée » 

D’après les indicateurs de la Santé publique, « le pic de la vague est derrière nous ». Mais le Dr Boileau prévient que la pandémie n’est pas terminée.

Une hausse des réinfections est d’ailleurs observée et représente 5 à 10% des cas. La Santé publique change ainsi ses recommandations, estimant désormais une seconde infection possible deux mois après la première. 

Même si l’obligation du port du masque prend fin le 14 mai, le couvre-visage devrait continuer d’être exigé dans les transports en commun et dans les établissements de santé. La Santé publique continuera également de recommander le port du masque, sur une base volontaire.