Forestville voit naître une coalition canadienne de travailleurs pour une réforme de l’assurance-emploi

La nouvelle coalition interprovinciale a distribué des parts de gâteau devant les bureaux de Service Canada à Forestville, en précisant toutefois que personne n’avait le cœur à la fête

Une nouvelle coalition interprovinciale formée de groupes de chômeurs et de syndicats de l’Est du Canada voit le jour dans le dossier de l’assurance-emploi. Une première action simultanée était proposée ce matin dans quelques régions maritimes, dont Forestville pour la Côte-Nord.

La coalition dénonce les promesses non tenues du gouvernement fédéral. Des membres ont distribué des parts de gâteau devant les bureaux de Service Canada à Forestville, en précisant toutefois que personne n’avait le cœur à la fête. Le Trou noir et la situation des travailleurs de l’industrie saisonnière constituent une problématique commune à toutes les provinces de l’Est du Canada, explique la coordonnatrice d’Action Chômage Côte-Nord Line Sirois.

La coalition rassemble pour l’instant des groupes de chômeurs du Saguenay-Lac-St-Jean, de la Côte-Nord, du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie, du Nouveau-Brunswick et de l’Île-du-Prince-Édouard en plus de nombreux représentants syndicaux de la CSN et de la FTQ. Son objectif est d’obtenir dès maintenant du gouvernement du Canada une réforme permanente de l’assurance-emploi.

«Doit-on rappeler au gouvernement que de nombreux rapports existent déjà, détaillant en tous points les besoins de réforme de l’assurance-emploi? Le temps n’est plus à la discussion, mais bien à l’action», conclut Line Sirois.