Greta Bédard devient officiellement la PDG de la STQ

Greta Bédard, première femme nommée PDG de la STQ. (Photo officielle - Société des traversiers du Québec)

Le Conseil des ministres a procédé ce mercredi 19 avril à la nomination de Greta Bédard comme présidente-directrice générale de la Société des Traversiers du Québec.

Après quatre mois à occuper la direction de façon intérimaire suite au départ de Stéphane Lafaut, Mme Bédard est officiellement à la tête de la société d’État devenant ainsi la première femme à occuper ce poste. 

Mme Bédard cumule une expérience de 40 ans dans le domaine maritime, domaine traditionnellement masculin.

Diplômée en navigation de l’Institut maritime du Québec, elle est détentrice d’un certificat en gestion des ressources humaines de la TELUQ, d’une maîtrise en administration des affaires de l’UQAR et d’une attestation au programme gouvernemental d’apprentissage du gestionnaire-leader de la fonction publique québécoise de l’ENAP. Elle terminera sous peu l’Accréditation d’administrateurs de sociétés à l’Université Laval.

Fondatrice en 1986 de la Coopérative des travailleurs maritimes de l’industrie et gestionnaire de la compagnie Coopmar, Mme Bédard  a longtemps été capitaine en plus d’en être gestionnaire. Elle a également agi comme capitaine pour Navimar Corporation ltée et à la Société Inter-Rives de l’Île-Verte.

D’abord directrice de traverse

Lorsque Mme Bédard a rejoint la STQ en 2001, c’était pour être directrice de traverse. Elle l’a été à Tadoussac, puis à Matane. 

En 2016, elle a accepté un poste de directrice de la formation continue de l’Institut maritime du Québec, mais visiblement, son attachement pour la STQ était plus fort et Mme Bédard est revenue à la STQ en 2017 comme vice-présidente, d’abord à l’exploitation et ensuite aux immobilisations.