Grippe aviaire : Le directeur de la santé publique sur la Côte-Nord recommande de ne pas toucher aux oiseaux morts

Même si le risque de contamination de la grippe aviaire demeure faible dans la région, le docteur Richard Fachehoun, directeur de la santé publique sur la Côte-Nord, recommande à la population de ne pas s’approcher des oiseaux morts. « Si on agit en amont, il n’y aura pas de transmission et on a encore un risque très faible d’avoir des cas dans la région », indique le docteur Richard Fachehoun.

Pour les chasseurs,  le directeur de la santé publique au CISSS Côte-Nord recommande de porter des gants lorsqu’il y a manipulation d’oiseaux migrateurs, canards et autres et de bien se laver les mains par la suite.

Il est aussi recommandé aux chasseurs de ne pas manger, boire ou fumer pendant la manipulation de la carcasse de l’animal. Cette manipulation devrait aussi se faire dans un environnement bien ventilé avec une bonne circulation d’air, à l’extérieur serait le mieux selon docteur Fachehoun.

Si jamais la grippe aviaire se propageait sur la Côte-Nord, le directeur rappelle que les équipes du CISSS Côte-Nord seront prêtes et capables de gérer la situation.

Entrevue avec le docteur Richard Fachehoun, directeur de la santé publique sur la Côte-Nord.