Harold Gagné se souvient des débuts du country à la radio de Sept-Îles

L’amorce du longue carrière dans les studios de radio Sept-Îles CKCN AM devenue Plaisir FM.(Photo Courtoisie Harold Gagné)

L’auteur et journaliste à TVA Nouvelles Harold Gagné garde d’excellents souvenirs de son adolescence à Sept-Îles et ses débuts d’abord à la radio étudiante de Manikoutai, puis comme premier animateur de l’émission De Nashville à la Côte-Nord.

Natif de Matane, Harold Gagné est déménagé à Sept-Îles à l’âge de 13 ans dans l’effervescence des années 1970. Il a débuté sa carrière avec un premier contrat en 1979 comme annonceur chez Zeller à Place de Ville les fins de semaine, alors qu’il réalisait des études collégiales dans des roulottes avant la construction du Cégep à Sept-Îles. Le directeur de la programmation de CKCN Richard Gervais l’a remarqué et lui a offert un contrat.

Il a été annonceur de nuit et de jour à CKCN, à l’époque sur bande AM. Au début des années 1980, il n’y avait pas de country à la radio de Sept-Îles. Harold Gagné a fait une proposition au propriétaire de la station Yvon Bergeron. C’est ainsi qu’il a fondé « De Nashville à la Côte-Nord » qui connaît du succès depuis bientôt 40 ans.

Entrevue avec le fondateur de l’émission De Nashville à la Côte-Nord Harold Gagné

Le premier animateur de Nashville à la Côte-Nord affirme qu’il en entend encore parler régulièrement. Harold Gagné conserve surtout un bon souvenir de la solidarité bien installée entre les familles septiliennes dans les années 1970 et 80.

Lire aussi: PORTRAIT |Harold Gagné, journaliste et communicateur d’exception

Harold Gagné, auteur et journaliste à TVA Nouvelles