Impressionnés de la participation à la première édition, les organisateurs du Festival Blizz’Art voient grand

Le comité organisateur du premier festival Blizz’Art de Port-Cartier. (Photo Facebook Blizz’Art Crédit photo: Jean-Pierre Berubé)

Fort du succès du premier Festival Blizz’Art à Port-Cartier, le comité organisateur vise de répéter l’expérience en maintenant la gratuité l’an prochain. Impressionnés par le talent artistique des participants locaux, les cinq fondateurs de l’événement misant sur les sculptures de neige visent à accueillir plus de sculpteurs professionnels et bonifier le volet spectacle.

Déjà cette année, l’équipe d’artistes professionnels primés à l’international de Fanny Fay Tremblay a su partager sa passion pour la sculpture sur neige. La responsable des communications au sein du comité Maèva Moreau a été surprise de l’engouement des Port-Cartois pour une discipline méconnue sur la Côte-Nord.

« Plusieurs personnes ont expérimenté la création d’une sculpture pour la première fois. Le jury a eu de la difficulté à déterminer les gagnants », résume Maèva Moreau. Elle fait partie des anciens élèves de l’enseignant du CÉL’A de Port-Cartier Jean Leclerc qui ont participé à quelques reprises à un festival de sculpture sur neige à Saint-Jean-Port-Joli.

Entrevue avec Maèva Moreau, comité organisateur, festival Blizz’Art Port-Cartier

La première édition du Festival Blizz’Art a bénéficié du soutien de trois partenaires, ArcelorMittal, M3I et la Ville de Port-Cartier. Le festival est en voie d’incorporation comme organisme culturel sans but lucratif. Les cinq fondateurs s’investissent déjà à préparer la deuxième édition.

Voir aussi : Reportage photo | Grande réussite pour le premier Festival Blizz’Art de Port-Cartier