Inauguration de la nouvelle bibliothèque au Cégep de Sept-Îles

Photo de la nouvelle bibliothèque (courtoisie du Cégep).

Le Cégep de Sept-Îles a inauguré sa nouvelle bibliothèque entièrement rénovée et transformée. Plus confortable et lumineuse grâce à son aire ouverte qui met en valeur la fenestration et l’aménagement d’un rayonnage plus bas, l’ensemble de la communauté collégiale pourra désormais profiter d’un espace moderne pour lire, parler, étudier et travailler.

La firme d’architecture BGLA a aussi opté pour du bois et du blanc, cela vient accentuer l’effet de grandeur de la bibliothèque. Cet espace comporte davantage d’espaces de travail collaboratif et disposera de plus d’outils technologiques.

Photo de la bibliothèque (courtoisie du Cégep).

Le communiqué du Cégep indique qu’il y a aussi l’intégration d’une salle d’exposition, celle-ci permettra aux étudiants d’Arts visuels d’exposer leurs œuvres dans un espace spécifiquement conçu à cette fin et répondra ainsi à la volonté du Collège d’exposer différents artistes et de faire rayonner les arts au Cégep.

Le Cégep a aussi fait l’acquisition de l’œuvre d’art « Interdépendance des peuples », une grande murale réalisée par l’artiste en arts visuels Katie Vibert. L’œuvre revendique le droit d’exister et de bénéficier de l’abondance de la terre pour tous, avec les tiges de blé, symbole de source de vie qui relie en son centre nos dualités humaines.

« La bibliothèque du Cégep de Sept-Îles, par sa vocation et son emplacement, constitue littéralement le cœur de notre pavillon principal. Avec cette grande transformation, nous avons voulu en faire un espace moderne qui allait susciter la convergence des étudiants, enseignants et chercheurs. Parions que ce lieu magnifique et lumineux favorisera le travail d’équipe et améliorera grandement l’expérience des utilisateurs tout en devenant un des éléments les plus attractifs de notre cégep. Je remercie et félicite tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à cette belle réussite! », a déclaré le directeur général du Cégep de Sept-Îles, M. David Beaudin.

Le Cégep de Sept-Îles explique que le coût du projet s’élève à 2,35 M$ pour lequel un financement de 365 400 $ a été accordé par le gouvernement fédéral dans le cadre d’une entente bilatérale intégrée convenue avec le gouvernement du Québec. La contribution du Collège représente ainsi près de 2 M$.