ITUM se donne des moyens pour fournir des emplois aux Innus

Le conseil Innu Takuaikan Uashat mak Mani-utenam (ITUM) estime que le barrage Churchill Falls a inondé et détruit une partie importante du territoire traditionnel des Innus (Photo Archives Jean St-Pierre, Macotenord.com)

Le conseil des Innus d’Uashat mak Mani-utenam multiplie les services aux membres de la communauté pour améliorer leur employabilité avec de la formation professionnelle et les aider à décrocher du travail répondant à leur aspiration. Le secteur Emploi d’ITUM dispose d’outils efficaces, comme des ententes prévoyant l’embauche d’Autochtones par les compagnies qui opèrent sur le Nitassinan.

La directrice du secteur Emploi du conseil des Innus Annie Cyr constate que les jeunes s’intéressent à des carrières dans plusieurs domaines. L’intégration des innus dans les grandes entreprises et les PME de Fermont, Port-Cartier et Sept-Îles est de plus en plus harmonieuse, remarque Madame Cyr.

Dans le contexte de la pénurie de main d’œuvre, les employeurs sont disposés à faire les efforts nécessaires pour bien intégrer les travailleurs autochtones.

Entrevue avec la directrice du secteur Emploi, formation professionnelle et développement social ITUM

Le centre d’éducation des adultes à Uashat constitue un autre outil précieux pour préparer jeunes et moins jeunes à accéder au marché du travail. Les chercheurs d’emploi de la communauté innue profitent d’un service de placement efficace, selon la directrice Emploi Annie Cyr.

Lire aussi: En visite à Fermont, les élus d’ITUM ont parlé d’emplois pour les Innus avec les minières