Jacques Gélineau veut cesser de polariser le débat environnemental

Jacques Gélineau, candidat Climat Québec dans Duplessis

Le candidat de Climat Québec et militant écologiste Jacques Gélineau dans Duplessis souhaite que le monde économique et les spécialistes environnementaux travaillent main dans la main devant l’urgence climatique. 

Le navigateur a choisi Climat Québec pour défendre ses idées dans une énième campagne électorale. Selon lui, c’est le meilleur parti qui puisse porter le changement et ouvrir le débat environnemental avec tous les acteurs régionaux. 

Le Québec n’échappe pas à la crise explique Jacques Gélineau même si c’est en Europe que l’été a révélé l’accélération du réchauffement de la planète avec des phénomènes extrêmes :  « nos terres agricoles sont en train de se dessécher et ce n’est pas un euphémisme. Les pêcheurs voient aussi les ressources diminuer progressivement. » 

Il souhaite que ces changements inquiètent tous les Nord-Côtiers dans la mesure où leur porte-monnaie sera impacté par une hausse des prix historique.

On a trop longtemps mis en contradiction le débat environnemental avec l’économie

Jacques Gélineau

Le candidat veut que les spécialistes qui travaillent depuis des années sur les impacts environnementaux puissent offrir des suggestions aux compagnies. « Elles ont de la bonne volonté, maintenant il faut que tout le monde se serre la main pour participer à cet effort collectif. »

Entrevue avec le candidat pour Climat Québec dans Duplessis, Jacques Gélineau.