Jean-Pierre Element rapportera les premières crevettes fraîches de la saison dans les poissonneries de Sept-Îles ce jeudi

La pêche à la crevette débute officiellement le 1er avril chaque année.

Aujourd’hui seul pêcheur de crevette non autochtone basé sur la Côte-Nord, Jean-Pierre Element prendra la mer à minuit, puisque la saison débute officiellement le 1er avril. Dès qu’il aura trouvé le banc de crevettes, il en rapportera au quai de Sept-Îles pour les poissonneries de la région.

Jean-Pierre Element navigue dans l’industrie de la pêche depuis sa jeunesse. Il a commencé en «jiggant de la morue», jusqu’au moratoire sur la pêche aux poissons de fond. Après avoir expérimenté des allocations dans diverses espèces, il se spécialise depuis 15 dans la capture de crevettes nordiques.

Entrevue avec Jean-Pierre Element pêcheur de crevettes nordiques de Sept-Îles

L’avenir de la ressource l’inquiète de plus en plus. L’abondance de sébastes s’alimentant des crevettes du Saint-Laurent a entraîné des baisses importantes de quotas il y a deux ans et l’an dernier. Le réchauffement des eaux du fleuve constitue maintenant sa première source d’inquiétude pour l’avenir du crustacé qui le fait vivre et lui permet de transférer une entreprise viable à ses fils.