Kathia Rock s’inspire du Nitassinan|Côte-Nord pour «Terre de nos aïeux»

Kathias Rock (Kathia Rock_ crédit Christine Berthiaume)

Actrice, conteuse, auteure, compositrice et chanteuse, l’Innue de Maliotenam Kathia Rock signe la réalisation de «Terre de nos aïeux», le premier extrait de son premier album, qui aboutit après 25 ans. Parmi les pionnières comme femme artiste de la communauté innue d’Uashat mak Mani-utenam, elle s’inspire encore de son enracinement dans le Nitassinan de la Côte-Nord.

Le long processus de création s’est intensifié avec le départ de Kathia Rock pour Montréal il y a 14 ans. Elle s’est entourée de collaborateurs de renom comme Samian des Production Nikamo Musik et de François Lalonde qui en signe la réalisation.

Ses fréquents resourcements dans la terre de ses aïeux s’inscrivent au cœur de sa démarche.

Entrevue avec Kathia Rock, artiste Innue

La démarche artistique de Kathia Rock passe aussi par le conte et le jeu théâtral. De nombreuses opportunités se sont présentées à l’artiste innue en temps de pandémie, notamment comme conteuse avec plusieurs spectacles virtuels.

Kathia Rock chante en innu, en français et en anglais sur son premier album dont le premier single sera disponible le 14 janvier auprès de Nikamo Musik. Elle perçoit la promotion de sa langue maternelle comme une nécessité.