La Côte-Nord explique ses différences à la ministre Andrée Laforest

Définissant la Côte-Nord comme une région atypique, 14 élus et porte-paroles de municipalités ont participé vendredi à une conversation nationale sur l’urbanisme et l’aménagement des territoires avec le conseiller politique de la ministre Andrée Laforest. L’attractivité, les impacts des changements climatiques, la collaboration des Premières nations et les transports vers les secteurs plus isolés s’inscrivent en tête des enjeux propres à la Côte-Nord.

Quelques rencontres du genre ont eu lieu pour la Côte-Nord au cours de l’été. Les représentants de la région ont répondu à l’appel de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation Andrée Laforest qui consulte pour se donner une stratégie nationale pour repenser le Québec en matière d’urbanisme et d’aménagement des territoires.

L’établissement durable de la population sur le territoire se doit d’être au cœur de cette stratégie pour les gens de la Côte-Nord. La consultation a aussi permis de discuter de l’accès à l’expertise spécialisée et de la diversification de l’économie.

En janvier dernier, le gouvernement du Québec a lancé cette démarche afin de développer une première stratégie nationale d’aménagement des territoires. Les actions porteront sur le développement de milieux de vie durables, de qualité et en santé. La nouvelle stratégie sera rendue publique en avril 2022.