La Côte-Nord n’a obtenu que neuf transferts de fonctionnaires sur 2773, déplore Pascal Bérubé

Pascal Bérubé, député de Matane-Matapédia

Le député péquiste Pascal Bérubé dénonce le plan de régionalisation de la fonction publique québécoise. La Côte-Nord est la grande perdante avec seulement neuf transferts de fonctionnaires sur les 2773 prévus d’ici 2028.

«Cet engagement du gouvernement de la CAQ visait pourtant prioritairement des régions comme la vôtre», remarque le député de Matane. Pascal Bérubé aimerait aussi connaître les ministères impliqués et dans quelles villes ces emplois seront transférés.

Initialement, le plan gouvernemental annonçait 5000 emplois transférés vers 15 régions administratives. Québec et Montréal perdront des emplois par attrition. Le gouvernement avait ciblé quelques municipalités en région en perte de croissance de population comme Baie-Comeau sur la Côte-Nord, Alma, Matane, Gaspé, Shawinigan et ailleurs au Québec.