La Côte-Nord présente le pire déclin de population au Québec

La Côte-Nord, c'est beau, mais encore peu populeux.

La Côte-Nord affiche le 4e plus important solde migratoire négatif au Québec, avec 214 citoyens de moins en 2020, comparativement à 2019. Le rapport «Le Québec en chiffre» publié vendredi par l’Institut de la statistique du Québec dévoile une population en baisse de 3,6% sur 5 ans. La Côte-Nord présente ainsi le pire déclin au Québec entre 2015 et 2020.

La population du Québec était en croissance entre 2019 et 2020 dans une majorité de régions, sauf cinq dont Montréal, l’Abitibi et la Côte-Nord. «Le Québec en chiffre» dévoile une population en baisse de 3,6% sur 5 ans pour la Côte-Nord qui regroupe 90 529 personnes.

La Gaspésie affiche un solde migratoire de 681 résidents de plus en 2020. Elle a dépassé la Côte-Nord, qui devient la deuxième région la moins populeuse de la province, devant le Nord du Québec.

La population de Montréal est en forte baisse depuis le début de la pandémie, au profit des Laurentides, Lanaudière et la Montérégie. Il y a eu 81 850 naissances au Québec en 2020, 25 223 immigrants admis et 74 550 décès. Nous sommes 8 574 571 Québécois, selon le plus récent rapport de l’Institut de la statistique.