La Côte-Nord sera consultée concernant l’avenir de l’industrie de l’aluminium

L'aluminerie Alouette à Pointe-Noire, Sept-Îles

Le gouvernement du Québec a annoncé cette semaine la mise en place d’une démarche de consultation pour renforcer la compétitivité de l’industrie de l’aluminium. Avec deux alumineries à Baie-Comeau et Sept-Îles, la Côte-Nord produit plus d’un million de tonnes d’aluminium, plus du tiers de la production québécoise. L’avis de la région devient incontournable, même si elle ne fait pas partie de la vallée de l’aluminium.

La tournée de consultation s’effectuera au printemps, a annoncé mercredi le ministre de l’Économie Pierre Fitzgibbon au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Des rencontres individuelles et collectives auront lieu sur la Côte-Nord.

Le gouvernement veut connaître les enjeux et les priorités dans un contexte de décarbonisation de l’économie mondiale. Le ministre souhaite avoir un portrait complet avec la baisse du prix de l’aluminium sur les marchés, la hausse du protectionnisme en Chine et aux États-Unis, ainsi qu’avec les innovations technologiques 4.0.