«La croissance économique passe par le complexe d’Arbec à Port-Cartier» – Michel Gignac

L'amas de copeaux empêche la relance de la scierie Arbec à Port-Cartier. L'usine de biocarburant est donc essentiel, selon Michel Gignac.

Le président de la Chambre de commerce de Port-Cartier, Michel Gignac, voit dans le projet de complexe intégré d’Arbec la plus belle opportunité économique de la Côte-Nord pour la prochaine décennie. Port-Cartier profite de la stabilité des activités d’ArcelorMittal. Son développement à venir passe par un retour en force de l’industrie forestière dans la ville.

Michel Gignac voit dans la proposition d’Arbec de complexe intégré avec la nouvelle usine de biocarburant, un projet structurant sans pareil dans toute l’industrie forestière de l’est du Québec.

Entrevue avec le président de la Chambre de commerce de Port- Cartier Michel Gignac

Michel Gignac apprécie le récent changement de stratégie pour le développement économique avec l’ouverture d’un bureau de la MRC de Sept-Rivières à Port-Cartier et la prise en charge de l’accompagnement aux promoteurs.

Les récentes déclarations du nouveau président d’ArcelorMittal, Mapi Mobwano, sur l’avenir des activités minières du premier employeur de Port-Cartier et de la Côte-Nord sonnent comme une douce musique aux oreilles du président de la Chambre de commerce.