La députée Gill veut connaître les entreprises nord-côtières impactées par l’invasion russe de l’Ukraine

La députée Marilène Gill (Photo Facebook Marilène Gill)

« Nos gens doivent bénéficier de mesures compensatoires! », soutient la députée fédérale de la Côte-Nord Marilène Gill. Elle demande aux entreprises nord-côtières affectées par les sanctions économiques imposées à la Russie de se manifester afin de dresser un portrait juste de la situation.

Le personnel des bureaux de la députée du Bloc Québécois à Sept-Îles et Baie-Comeau est habileté à accompagner les gens d’affaires dans le processus d’aide. Marilène Gill a exigé du gouvernement du Canada qu’il mette en place des mesures compensatoires.

« Bien que l’imposition de sanctions économiques contre la Russie était le geste à poser pour soutenir l’Ukraine, ce n’est pas sans conséquence dans une économie internationalisée. Nous savons que cette guerre occasionne actuellement son lot de complications économiques pour bon nombre d’entreprises », affirme la députée de Manicouagan. Elle se dit inspirée par la résilience du milieu économique.

 » Vous ne devriez pas subir seuls les contrecoups des sanctions économiques imposées à la Russie », leur dit-elle. « À l’instar des programmes d’aide déployés durant la crise de la COVID-19, il faut que le gouvernement fédéral instaure des mesures », conclut Marilène Gill.