La députée Lorraine Richard dénonce le transfert des aînés dans les CHSLD

Lorraine Richard, députée de Duplessis (Crédit photo: Facebook Lorraine Richard)

«Les erreurs de la première vague de COVID-19 ne doivent pas être répétées», clame la députée de Duplessis Lorraine Richard au nom du Parti Québécois. Elle s’indigne de voir que l’on s’apprête à répéter les mêmes erreurs en surchargeant les CHSLD en y transférant des usagers provenant des hôpitaux.

La porte-parole du PQ concernant les aînés demande des explications au gouvernement concernant une directive du CISSS des Laurentides d’accélérer le transfert des aînés des hôpitaux vers des chambres doubles de CHSLD.

«Est-ce que les CHSLD sont en mesure d’offrir le niveau de soins que ces ainées nécessitent», questionne Lorraine Richard. «On risque de surcharger les ressources et de mettre à risque la qualité des soins pour les autres ainés dans le même établissement», s’exclame la députée. Elle demande que toute la lumière soit faite sur ce qui a mené à cette décision, car il serait étonnant qu’elle n’ait pas obtenu un aval du ministère.

«Les aînés ne doivent pas, encore une fois, faire les frais de la mauvaise gestion de la pandémie par le gouvernement. On se doit de leur donner les soins hospitaliers dont ils ont besoin aussi longtemps que nécessaire», conclut la députée basée à Sept-Îles.