La députée Richard siège à la Commission Laurent et s’inquiète pour les traversiers

Lorraine Richard, députée de Duplessis

Le travail est intense et chargé d’émotion depuis l’ouverture mardi de la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse. La députée de Duplessis entend jouer pleinement son rôle de commissaire au côté de la présidente Régine Laurent, sans négliger les dossiers de son comté.

La Commission Laurent siégera à Sept-Îles trois jours du 11 au 13 novembre. Entre temps, Lorraine Richard se préoccupe des nombreux dossiers en transport, dont la qualité de la desserte maritime par le Bella-Desgagnés et la création d’un lien interrives Minganie-Anticosti-Gaspésie. La députée de l’opposition a aussi discuté des problèmes de traversiers avec le ministre François Bonnardel récemment. Elle demande que l’avion Sept-Îles-Mont-Joli, soit toujours le Plan B lorsque la STQ n’a pas de bateau pour le lien Matane-Côte-Nord.

Lorraine Richard, députée de Duplessis

Le ministre des Transports François Bonnardel demande encore un peu de temps à la députée de Duplessis, concernant les traversiers et la Route 138.