La fermeture d’Uashat se fera en gardant accès aux commerces essentiels

Le chef Mike McKenzie a prévenu le maire de Sept-Îles ce matin de la fermeture de la communauté dès 18h ce jeudi 26 mars.

Le maire de Sept-Îles Réjean Porlier comprend et accepte tant que l’accès aux épiceries est conservé, la décision du conseil de bande de fermer la communauté d’Uashat mak Mani-Utenam pourtant enclavée dans sa ville. Le préfet des Sept-Rivières Alain Thibault va plus loin en suggérant d’évaluer la possibilité de fermer la Route 138 et isoler la Côte-Nord.

Selon Réjean Porlier, nous ne sommes pas rendus à fermer complètement la Route 138. On vit un jour à la fois en cette période trouble rappelle le maire de Sept-Îles. Il rappelle que plusieurs déplacements font partie des services essentiels.

Réjean Porlier a été prévenu ce matin par le chef Mike McKenzie de la décision de fermer la communauté. Il approuve, d’autant plus qu’elle envoie un message clair à cesser tout déplacement non essentiel.

Réjean Porlier, maire Sept-Îles

Les dirigeants du conseil de bande, de la SPUM et les pompiers sont réunis ce jeudi après-midi pour déterminer la façon de contrôler les entrées et sorties. À Maliotenam ce sera plus facile. À Uashat, le contrôle permettra à tout le monde d’accéder aux commerces essentiels.