La force du Réseau d’été des diffuseurs de spectacle renaît sur la Côte-Nord

Le lancement au Café-théâtre Graffiti a permis de rappeler qu'il n'y aura pas de restriction liée à la COVID pendant l'été 2022 dans les salles. (photo Facebook Salle Jean-Marc-Dion)

Le Café-théâtre Graffiti redevient l’un des diffuseurs de spectacles les plus dynamiques de l’Est du Québec. Le lancement de la programmation pour 25 salles du Réseau d’été, dont huit sur la Côte-Nord, a pris la forme d’un rassemblement culturel sur l’île McCormick de Port-Cartier cette semaine, comme pour rappeler que l’on revient à la liberté d’avant la pandémie.

Plus de masque dans les salles de spectacle cet été, plus de distanciation sociale et de jauge réduite… Le directeur du Graffiti Yves Desrosiers est heureux d’avoir fini cette semaine de passer tous les billets de spectacles reportés depuis 2 ans. «Enfin, on repart à zéro. Nous n’aurions pas traversé la crise COVID sans un réseau des diffuseurs solides», croit Yves Desrosiers.

Le Réseau d’été du ROSEQ regroupe 40 villes. Les huit membres de la Côte-Nord permettent de créer des tournées intéressantes pour les artistes et pour les organisateurs.

Entrevue à Plaisir le matin 94,1 FM avec Yves Desrosiers, directeur du Café-théâtre Graffiti de Port-Cartier par l’animatrice Valérie Dionne

À la Salle Jean-Marc-Dion de Sept-Îles, des travaux au début juillet sur le système d’éclairage reportent le début de la programmation estivale au 30 juillet.

Entrevue avec Émilie Lavoie de la Salle JMD à Plaisir le matin par l’animatrice Valérie Dionne

Natashquan accueille 13 spectacles du Réseau d’été 2022, Havre-Saint-Pierre 8, Sept-Îles 5, Port-Cartier 15, Baie-Comeau 7, Forestville 6, Tadoussac 8 et Fermont 2.

Lire aussi: Damien Robitaille est fier d’être le porte-parole du Réseau d’été 2022 pour le ROSEQ