La future Urgence en agrandissement de l’Hôpital de Sept-Îles sera construite sur la rue DeQuen en 24 mois

La Phase I du chantier d'agrandissement de l'Hôpital à Sept-Îles sera complétée au printemps 2024, alors que la phase principale doir commencer à l'automne 2024. (Photo Jean St-Pierre, Macotenord.com)

La PDG Manon Asselin et toute son équipe de la haute direction du CISSS Côte-Nord ont présenté ce mardi soir le projet de modernisation de l’Hôpital de Sept-Îles devant une quarantaine de citoyens à la polyvalente Manikoutai.  Le chantier se fera en 24 mois sans interruption de service pour construire un nouveau bâtiment rendant l’urgence, le bloc opératoire et la psychiatrie plus vastes et fonctionnels.

Si tout se poursuit comme prévu, les travaux pour le futur bâtiment de l’urgence débuteront à l’automne 2024. Le gouvernement du Québec a réservé l’argent nécessaire en 2021, après des visites et des annonces par trois ministres de la Santé.

L’ingénieure du Centre intégré de santé Côte-Nord responsables du projet majeur prévu à Sept-Îles Chantal Noël a eu droit aux applaudissements du public au terme d’une présentation claire sur l’évolution du projet et les choix réalisés pour moderniser un hôpital désuet construit en 1962 et offrir des services de qualité.

Plus que le stationnement à régler

Le dossier du manque de stationnement demeure irrésolu pour l’instant. Le nouveau bâtiment sera construit à l’angle des rues Père-Divet et DeQuen, juste à côté de l’Hôtel de Ville. On éliminera 120 cases de stationnement, alors qu’il en manque déjà. Le CISSS doit trouver dans sa négociation avec la Ville de Sept-Îles de l’espace pour ajouter entre 150 et 254 cases pour stationner, selon une étude.

La PDG du CISSS Côte-Nord a promis plus de transparence lors des prochaines étapes. «C’est un projet important pour l’amélioration des services qui va nous aider en recrutement et rétention de personnel. Nous allons trouver la bonne solution pour le stationnement et la population sera informée», a répondu Manon Asselin à un citoyen témoignant de quelques mauvaises expériences dans les installations de santé de Sept-Îles.

Plus d’espace

Le nombre de lits passera de 10 à 14 à l’Urgence de l’hôpital régional, qui a actuellement un fort taux d’occupation. La salle d’attente sera grandement améliorée avec beaucoup de fenêtres.

Le projet permet de quadrupler l’espace à l’Urgence et de tripler celle du bloc opératoire. Il comptera toujours quatre salles d’opération, mais beaucoup plus grandes.

L’urgence disposera à partir de l’automne 2026 de huit salles d’examen au lieu de cinq. La première phase est en chantier depuis quelques mois au 3e étage de l’Hôpital. Elle permet une relocalisation de la psychiatrie avec plusieurs nouveautés pour le printemps 2024.