La golfeuse Mercedes St-Onge a gagné avec classe aux Jeux du Québec, selon le coach Boudreault

Mercedes St-Onge et François Boudreault

Pour l’entraîneur François Boudreault, les trois premières médailles de l’histoire pour la Côte-Nord en golf aux Jeux du Québec ne sont pas une surprise. Louanne Aubin, et Mercedes Shetush St-Onge sont des athlètes accomplies qui travaillent forts avec une bonne éthique. Le moment fort des Jeux pour le coach Boudreault, c’est tout le respect démontré à l’adversaire par Mercedes lors de sa victoire en prolongation pour une médaille d’or.

«Je suis particulièrement fier de son agissement avec classe, lorsqu’elle a fait le put de la victoire dans un grand moment d’émotion», commente François Boudreault.

Professionnel du golf en tournée à Toronto, Victoriaville et Drummondville, entre autres cet été, François Boudreault s’implique dans le développement des jeunes au Club Saint-Marguerite de Sept-Îles. Selon lui, les deux jeunes médaillées U-14 Louanne Aubin, et Mercedes Shetush St-Onge vont aller loin.

«Elles passent beaucoup de temps au club avec leurs parents et grands-parents. Elles n’ont pas un cheminement classique comme dans les grands clubs, mais elles progressent de façon efficace.

Deux médailles d’or et une de bronze pour Mercedes St-Onge.

Mercedes St-Onge a eu l’honneur d’agir comme porte-drapeau à la cérémonie de fermeture des Jeux samedi, à la suite de ses deux médailles d’or et une de bronze. François Boudreault souligne aussi les bonnes performances aux Jeux du Québec d’un autre représentant du Club de golf Sainte-Marguerite, Louis Gauvin.