La lecture a été encouragée tout l’été par RAP Côte-Nord

Photo Courtoisie Bibliothèque le Manuscrit

La bibliothèque le Manuscrit de Port-Cartier a expérimenté le prêt de mallettes de lecture destinées aux familles pour limiter le phénomène de glissade de l’été. 

L’été est souvent synonyme de perte d’acquis pour les enfants, ce que Réussite Accomplissement Persévérance (RAP) Côte-Nord tente de limiter avec la création de mallettes comprenant un lot de livres pour encourager la lecture dans les familles.

Maxime Pineault, agent de développement au RAP Côte-Nord explique le phénomène de glissade de l’été :  « chaque année on reçoit des témoignages d’enseignants qui voient vraiment à la rentrée une différence entre les jeunes qui sont moins stimulés pendant l’été et ceux qui le sont plus. »

Plusieurs bibliothèques et organismes communautaires familles ont donc embarqué dans le projet tout l’été. Les lots de livres sont prêtés aux familles pour un certain temps, comme un prêt classique de bibliothèque. 

Les livres sont amusants à lire et sont incitatifs pour le jeune – Maxime Pineault

La bibliothèque le Manuscrit de Port-Cartier fait partie de celles qui proposent les trousses lit de camp – formule famille. La régisseuse culturelle du Service des loisirs de la Ville de Port-Cartier, Nadia Bernier, voit déjà de très bons retours des familles qui ont emprunté les mallettes. 

C’est pratique pour les familles qui n’ont pas le temps d’aller voir dans les rayons – Nadia Bernier

Dans la mallette, la famille retrouve aussi des objets de manipulation pour faciliter la concentration des enfants, un cahier d’activités qui peut être gardé par le jeune et d’autres petits accessoires encourageant aux activités liées à la lecture. 

Même si leur visée principale est estivale, ces mallettes resteront empruntables toute l’année.

Déjà dans les camps de jour

Ce projet de trousse familiale était une première cet été venant s’ajouter au projet Lit de Camp développé depuis l’année dernière. 

100% des camps de jour de la Côte-Nord bénéficient désormais de ce projet de mallettes plus grandes que pour les familles puisqu’elles comprennent une centaine de livres. Les ensembles sont donnés aux camps de jour depuis deux ans. 

Le projet lit de camp développé dans les Camps de jour depuis l’été 2021

En tout, 4600 livres ont été distribués sur la Côte-Nord par ces deux projets. 

Pour Maxime Pineault, c’est une belle réussite puisque « la littératie est à la base de nombreux apprentissages, c’est pour ça qu’on a orienté le projet sur la lecture. On compte maintenant le développer dans d’autres bibliothèques l’année prochaine ».