La mère de Luka Magnotta demande sa libération de Port-Cartier en raison des cas de COVID-19

Luka Magnotta et Anna Yourkin (montage photo: Tmz.com)

La mère d’un des plus célèbres pensionnaires du Pénitencier à sécurité maximum de Port-Cartier Luka Magnotta demande qu’on le libère parce qu’il n’est pas condamné à mort et que c’est ce qu’il risque avec le coronavirus.

Anna Yourkin a accordé une entrevue exclusive au tabloïd web américain Tmz.com publiée hier matin. Elle dit craindre pour la sécurité et le bien-être de son fils parce qu’il y a eu des dizaines de cas confirmés de la COVID-19 parmi les détenus et les employés du Pen de Port-Cartier.

Anna Yourkin affirme que son fils est réhabilité et prêt à retourner dans la société. Coupable entre autres du meurtre de Lin Jun à Montréal en 2012, Luka Magnotto est condamné à la prison à vie sans libération conditionnelle avant 2034.

N’en déplaise à la maman, le Service correctionnel canadien a traversé l’éclosion et ne libérera personne prématurément. Le médecin spécialiste de la Santé publique de la Côte-Nord Dr Richard Fachehoun a confirmé jeudi que l’éclosion du Pénitencier de Port-Cartier est fermée, puisqu’il n’y a pas eu de nouveau cas depuis 18 jours et que tous sont guéris.