La ministre québécoise des Transports Geneviève Guilbault se met à jour dans les grands dossiers de la Côte-Nord

La ministre des Transports et vice-première ministre était accompagnée de la ministre responsable de la Côte-Nord députée de Duplessis Kateri Champagne Jourdain et du député de René-Lévesque Yves Montigny pour une série de rencontres à Sept-Îles-Uashat le mercredi 13 décembre 2023. (Photo Jean St-Pierre, Macotenord.com)

La ministre des Transports Geneviève Guilbault a profité de sa visite à Sept-Îles hier pour faire le point concernant le désenclavement de la Côte-Nord et la desserte aérienne. Les échéanciers progressent pour le prolongement de la route 138 jusqu’à Blanc-Sablon et la construction d’un pont sur le Saguenay.

La ministre a pris connaissance des avancements des grands dossiers de la région auprès du directeur territorial de Transports Québec avant des discuter avec les maires, les préfets et autres leaders politiques et de répondre aux questions. «Le prolongement de la route 138, c’est le premier dossier dont m’a parlé ma collègue Kateri Champagne Jourdain lors de notre première rencontre», se souvient la vice-première ministre.

Entrevue avec Geneviève Guilbault, ministre des Transports et de la mobilité

L’argent est réservé au gouvernement du Québec (700M$) pour deux des quatre tronçons de route manquants en Basse-Côte-Nord. Les deux autres représentent plusieurs défis et les études suivent leur cours.

Pont sur le Saguenay

Les deux députés de la CAQ sur la Côte-Nord lui rappeler continuellement l’importance des dossiers de transports dans la région qui dépend des traversiers, des infrastructures portuaires et aéroportuaires, admet la ministre Guilbault. C’est particulièrement le cas du projet à l’étude d’un pont entre Tadoussac et Baie-Sainte-Catherine.

«Nous complétons l’étude des solutions pour le pont. Elle nous sera livrée en 2024», se contente de dire la ministre.

Transport aérien

Les billets d’avion à 500$ ont été particulièrement populaires à Fermont, à Sept-Îles et aux Îles-de-la-Madeleine, rappelle Geneviève Guilbault. Elle a confié au député de l’est de la Côte-Nord Yves Montigny la tâche de revoir la stratégie de son gouvernement en transport aérien avec l’enjeu crucial de rétablir une fiabilité.

«Oui les billets à 500$ c’est bien, mais si ton vol est annulé tu n’es pas plus avancé! Nous travaillons sur le fond du problème avec les transporteurs et nous voulons poser les bons gestes», annonce la ministre Guilbault qui promet du développement en 2024 dans ce dossier aussi.

Lire aussi – La ministre Guilbault annonce 10 M$ pour que le port de Sept-Îles s’adapte aux changements climatiques