La PDG d’Hydro-Québec Sophie Brochu reporte son voyage à Sept-Îles

Sophie Brochu, présidente et directrice général d’Hydro-Québec (photo Hydro-Québec)

La présidente et directrice générale d’Hydro-Québec reporte son passage prévu mardi à Sept-Îles. La Chambre de commerce a donc annulé pour l’instant le déjeuner-conférence de Sophie Brochu sous le thème «Vers un avenir commun».

Le passage de Sophie Brochu a dû être reporté, mais pas annulé, confirme le chargé de l’équipe de relation avec les médias chez Hydro-Québec Maxence Huard-Lebfebvre. La date de la conférence devra être remise au calendrier de la Chambre de commerce de Sept-Îles, Uashat mak Mani-utenam.

Rappelons que la PDG d’Hydro-Québec Sophie Brochu a dévoilé cette semaine le plan stratégique 2022-26 qui prévoit une réflexion vers une hausse de la production d’électricité d’ici 2050. Le Québec épuise ses surplus et aura besoin de 100 térawatts-heures d’électricité supplémentaire d’ici 2050.

Lire aussi : Hydro-Québec cherchera à augmenter la production d’électricité: pourquoi pas la Côte-Nord?

Les réactions se multiplient depuis le dévoilement du nouveau plan stratégique. À titre de porte-parole des régions par exemple, le président de la Fédération québécoise des municipalités Jacques Demers a déclaré que la vision exposée par Sophie Brochu qui représente l’équivalent de l’installation de 12 centrales de la Romaine, contribuera à la vitalité et au développement de nos collectivités ».

Le Parti Québécois lui demande la tenue d’une commission parlementaire pour débattre du nouveau plan stratégique d’Hydro-Québec. Le député de Jonquière Sylvain Gaudreault a réclamé de la transparence sur les changements d’orientation de la société d’État.