La plage du Lac des Rapides peut rouvrir

La baignade sera de nouveau permise au Centre de plein air du Lac des Rapides dès ce jeudi. Les derniers échantillons prélevés lundi ont démontré que l’eau était à nouveau conforme aux normes de qualité bactériologique préconisés par le ministère de l’Environnement.

Que s’est-il passé au Lac des Rapides, la question planera sans doute longtemps… La côte D obtenue la semaine dernière reste un mystère pour le directeur des travaux publics de la municipalité, Michel Tardif. La plage a retrouvé sa côte A, ce qui va permettre à Tourisme Sept-Îles de reprendre ses activités sur le site.

Pas la première fois

Ce n’est pas la première fois qu’une affaire comme celle-ci se produit. Michel Tardif se souvient d’une erreur d’échantillonnage survenue il y a quelques années à Sept-Îles. « À l’époque on avait fait des prélèvements d’eau potable au Parc Ferland et au Centre-Ville, l’un était contaminé, l’autre non. C’était incompréhensible car l’eau vient du même endroit. » Après enquête, la société qui effectuait le prélèvement s’était rendu compte que son employé, nouvellement embauché n’avait pas respecté la procédure « il avait fait l’analyse dans sa salle de bain après avoir flusher la toilette. C’est niaiseux mais c’est la preuve que ça peut arriver ».