La prudence est de mise avec la nouvelle abondance du homard sur la Côte-Nord

L’augmentation des permis de pêche du homard devrait se faire graduellement, avec une meilleure compréhension de la hausse de la ressource sur la Côte-Nord du Saint-Laurent. La pêche commerciale du homard est beaucoup plus récente dans la région et elle est encore mal documentée.

Pionnière de la capture de homard dans la baie de Sept-Îles, Pêcherie Uapan suggère une prudence dans l’ajout de permis puisque les captures augmentent déjà avec le mode de gestion actuelle. En 4 ans, les pêches du homard dans la baie de Sept-Îles est passé de 6000 à 28 000 livres.

La pêche du homard débutera le 2 mai à Port-Cartier et le 16 mai à Sept-Îles et en Minganie. Les pêcheurs vendent principalement aux usines comme UMEK à Sept-Îles. Le prix du homard sur les marchés et en poissonnerie devrait suivre la même tendance que celui de du crabe des neiges qui a explosé ce printemps.