La rentrée s’effectue sans pénurie de main d’œuvre à l’école privée de Sept-Îles

L'Institut d'enseignement de Sept-Îles

L’Institut d’Enseignement de Sept-Îles est sûrement une des rares écoles sur la Côte-Nord qui dispose de tous les effectifs voulus pour la rentrée. «Il y a peut-être une vague de chance pour nous, mais 100% des postes sont pourvus, affirme le directeur de l’IESI Mathieu Brien qui attribue le succès de recrutement et de rétention à l’équipe-école.

Alors que les élèves du réseau public réalisent leur retour en classe ce jeudi matin, ceux de l’école privée IESI ont déjà passé l’étape de la rentrée hier et aujourd’hui. Conscient de l’importance du passage au Secondaire, le directeur de l’IESI Mathieu Brien et son équipe ont mis beaucoup d’efforts à l’accueil des 58 élèves de Secondaire 1.

La rentrée s’effectue toujours deux jours plus tôt pour les 240 jeunes fréquentant l’école privée. La planification de la rénovation du bâtiment de la rue Gamache a été respectée, de sorte que toutes les salles de classe sont rénovées. Il reste des travaux à l’extérieur jusqu’à la mi-octobre.

L’IESI mise toujours sur ses sept concentrations (4 sports, 3 arts). L’année scolaire s’annonce plus motivante avec la fin des bulles-classes et les allègements aux mesures sanitaires Covid, constate le directeur Mathieu Brien.