La situation financière de la Ville de Sept-Îles est meilleure que prévu

L'aréna Conrad-Parent arrive en fin de vie.

La croissance économique à Sept-Îles permet à la Ville de recevoir des revenus de 2M$ de plus que prévu en 2019. Le maire Réjean Porlier s’en réjouit, puisque des dépenses importantes s’en viennent pour des projets d’infrastructures.

Un bris de tuyauterie à Place de la Boule dans le district de Moisie la semaine dernière par exemple, entraînera des coûts imprévus pour la Ville de Sept-Îles. Réjean Porlier a aussi rappelé en séance publique hier soir que la réalisation d’importants travaux de 100M$ par le ministère des Transports pour reconstruire le boulevard Laure, nécessitera aussi des dépenses pour la Ville.

Sept-Îles engrange des revenus supplémentaires en taxe foncière, mais aussi pour les compensations de taxe pour les bâtiments des gouvernements. Le conseil municipal a adopté en séance publique hier soir un état des revenus et dépenses prévu au 31 décembre 2019, qui annonce un surplus d’environ deux millions de dollars.