La supervagabonde Septilienne de retour avec ses journaux de voyage

Photo Culture Côte-Nord

Ingrid Anderson-Aylestock lance ce soir à la bibliothèque Louis-Ange-Santerre de Sept-Îles son livre Le journal d’une supervagabonde – Belize

Un an après la parution de son premier livre Le journal d’une supervagabonde – Australie, l’auteure d’origine septilienne est de retour avec ses récits de voyage pour nous faire découvrir le Belize, un petit pays d’Amérique centrale. 

Tout part d’un journal intime

Ces livres sont la conversion du journal intime d’Ingrid. Des années après ses voyages, elle s’est replongée dans ses notes et a décidé d’en faire un premier livre en 2021. 

Ingrid Anderson-Aylestock promet des récits trépidants

Son voyage au Bélize est le deuxième de sa série de cinq voyages. Fort de l’accueil reçu par le premier livre, elle a décidé que ses cinq voyages feraient l’objet chacun d’une publication. 

Elle est d’ailleurs déjà à l’écriture du troisième qui se déroule aux États-Unis. Les deux derniers récits porteront sur Punta Cana et l’Ukraine. 

Le lancement du livre Le journal d’une supervagabonde – Belize, c’est ce soir à la salle L’aquilon de la bibliothèque Louis-Ange-Santerre, de 17h à 19h.

« J’ai choisi la même place que pour mon premier livre, j’ai hâte de vous en faire découvrir plus ». Ceux qui veulent se procurer le livre mais qui ne seront pas au lancement peuvent contacter directement Ingrid Anderson-Aylestock sur Facebook.

Entrevue complète avec Ingrid Anderson-Aylestock