La tournée de l’Union des municipalités en Côte-Nord priorise l’aménagement durable en forêt

Le maire de Port-Cartier se réjouit de la relance de l’activité forestière avec la scierie d’Arbec et l’usine de biocarburant

Après Sept-Îles il y a 2 ans, la tournée du président de l’UMQ s’est arrêtée à Baie-Comeau hier. Accueilli par le président du comité forêt et maire de Baie-Comeau, le président et maire de Gaspé Daniel Côté s’est positionné pour des aménagements durables.

Le milieu municipal de la Côte-Nord priorise une relance en foresterie. «Dans le cadre de la prochaine campagne électorale, les maires et préfets de la région inviteront les formations politiques à appuyer la feuille de route sur la forêt déposée par l’UMQ aujourd’hui», a déclaré Daniel Côté.

Le maire Yves Montigny salue la relance de l’usine de biocarburant A.E Côte-Nord à Port-Cartier avec la Scierie Arbec et l’usine de boulette de fer d’ArcelorMittal. Il est confiant de retrouver les 300 emplois perdus à Baie-Comeau avec la fermeture de la papetière de Résolu, avec un projet de biocarburant comparable à celui de Port-Cartier.

Yves Montigny appuie aussi les projets d’une usine d’hydrogène vert et de transformation du minerai de fer du lac Bloom à Sept-Îles. Le maire de Baie-Comeau croit qu’il faudra deux usines d’énergie verte sur la Côte-Nord dans les prochaines décennies.

Entrevue avec le maire de Baie-Comeau Yves Montigny

«La crise des dernières années a eu des répercussions importantes sur la forêt tant sur la Côte-Nord que dans toutes les régions forestières. Maintenant, on regarde vers l’avenir. Il est primordial que les postes décisionnels du ministère de la Forêt, de la Faune et des Parcs soient décentralisés vers les régions, car chaque milieu a sa propre réalité», conclut le président du comité forêt de l’UMQ Yves Montigny.