La Ville de Sept-Îles demande l’aide de la Société du Plan nord pour son nouvel aréna

L'aréna Conrad-Parent arrive en fin de vie

N’ayant pas obtenu le soutien financier des gouvernements, la Ville de Sept-Îles se lancera dans la construction d’un nouvel aréna en espérant au moins l’appui de la Société du Plan Nord.

«Nous avons le soutien du ministre régional Jonatan Julien, affirme le maire Réjean Porlier. C’est le ministre qui a demandé à la Ville de scinder son projet de complexe multiusager après son refus au programme des infrastructures financé par les deux gouvernements et géré par Québec.»

Le conseil municipal a adopté ce lundi une résolution pour adresser sa demande officielle à la SPN, qui devrait analyser la demande de Sept-Îles d’ici la fin de l’été. Le nouvel aréna pouvant remplacer le désuet aréna Conrad-Parent coûtera 23M$.

Évalué à 33M$, le projet de complexe multisport élaboré après une consultation, réglait l’ensemble des carences en infrastructures sportives tout en remplaçant le désuet aréna Conrad-Parent. Le maire a affirmé que le dialogue se poursuit avec le conseil des Innus d’Uashat mak Mani-utenam et le Cégep de Sept-Îles pour activer des projets de plateaux sportifs pour le volleyball, le soccer et le tennis intérieur.