La Ville de Sept-Îles manque de respect envers ses aînés, dénonce la présidente des Joyeux retraités

La Ville de Sept-Îles a proposé des installations sanitaires extérieures aux membres du club Les Joyeux retraités (photo Léona Rodgers)

La présidente du club Les Joyeux retraités de Sept-Îles, Léona Rodgers qualifie de honte et de grand manque de respect envers les aînés de Sept-Îles, la décision de la Ville de mettre une toilette chimique à l’extérieur et leur empêcher l’accès aux toilettes de l’édifice Rendez-vous des aînés de la rue Maltais. Le maire a promis de régler le problème aujourd’hui.

La Ville a consulté le club de l’âge d’or qui n’a pas d’activité l’été, mais pas le club des Joyeux retraités qui propose normalement plusieurs activités comme la pétanque et la danse en ligne. Les deux regroupements de personnes âgées logent au Rendez-vous des Aînés, mais le bâtiment de la Ville est utilisé pour les terrains de jeux. La Ville a aussi refusé la reprise des séances de danse en ligne, même avec moins de 50 personnes.

«Nous n’avons pas de problème à cohabiter avec les jeunes», précise la présidente des Joyeux retraités Léona Rodgers. Nous avons fait une proposition pour nous garder un accès à une salle de toilette dans le bâtiment près de nos activités à l’extérieur.»

Après avoir dénoncé avec la publication d’une photo sur les réseaux sociaux le manque de respect de la Ville envers les aînés, la présidente Léona Rodgers a reçu beaucoup d’appui et un engagement du maire Réjean Porlier de régler le problème aujourd’hui avant le début de la saison estivale des Joyeux retraités sur le terrain du Rendez-vous des Aînés.