La Ville de Sept-Îles rend hommage à Sœur Ginette

Soeur Ginnette Simard honorée le mercredi 29 avril en distanciation sociale par le maire Réjean Porlier. (photo: Ville Sept-Îles)

Pour son engagement hors du commun auprès des familles du Parc Ferland depuis 40 ans, le maire de Sept-Îles a remis un trophée hier à Sœur Ginette Simard. «Elle laisse un héritage impressionnant qui marque les esprits et les cœurs, affirme Réjean Porlier.

Infirmière de profession, Ginette Simard est débarquée à Sept-Îles en 1976 avec trois autres membres de la congrégation religieuse des Filles de la Sagesse. Elle a fondé les Chantiers jeunesse-loisirs, le Centre de dépannage du Parc Ferland, la garderie C’est à ton tour de jouer et le Jardin communautaire Ruisseau Bois-Joli.

Une résidente du secteur Ferland Lana Gagnon témoigne du dévouement de la religieuse: «Sœur Ginette a toujours fait partie de ma vie. Elle m’a toujours acceptée et écoutée lorsque j’avais besoin de me confier. Une fois adulte, j’ai pu aider à mon tour en donnant de mon temps au centre de dépannage.»

Le prix Hommage remplace le Gala reconnaissance des bénévoles annulé en raison de l’épidémie de COVID-19. Le maire a remis le prix à Sœur Ginette Simard accompagne de la conseillère du district Ferland Guylaine Lejeune et quelques résidents du quartier.