La Virée de la culture de retour au Musée

Les œuvres de l’artiste créent des liens entre l’instrument de musique et l’outil de menuiserie. (Crédit photographique: Hansé Galipeau Théberge)

Après 6 ans d’absence au Musée régional, la Virée de la culture est de retour via une exposition de Hansé Galipeau Théberge jusqu’au 23 mai.

La Virée de la culture regroupe plusieurs lieux de diffusion des arts visuels sur la Côte-Nord. La structure a vu le jour il y a 10 ans, grâce à une collaboration entre l’organisme Panache art actuel et le  Musée basé à Sept-Îles.   

Après une trêve, la programmation annuelle du Musée sera de nouveau bonifiée par des expositions dans le cadre de La Virée. Le retour de ce concept s’effectue avec l’artiste multidisciplinaire originaire de Frontenac Hansé Galipeau Théberge.

Son exposition «Ce bruit est un chant brisé» explore la tension entre les fonctions utilitaires et symboliques des objets au moyen de formes inusuelles. Le résultat est une rencontre entre diverses matérialités qui produit une ambiguïté quant au contexte d’utilisation de l’objet ainsi que sa fonction.

Oscillant entre de fidèles reproductions et des objets hybridés, les œuvres de l’artiste créent des liens entre l’instrument de musique et l’outil de menuiserie. La Virée de la culture est soutenue par l’entente de développement culturelle de la Ville de Sept-Îles et le Conseil des arts et des lettres du Québec.