L’avant première d’Avatar interrompue par une alarme incendie à Sept-Îles

La diffusion du film Avatar, la voie de l’eau présenté en avant première ce jeudi 15 décembre au Ciné-Centre de Sept-Îles n’a pas pu se rendre jusqu’au bout. En cause : le déclenchement de l’alarme incendie en pleine séance. 

Les fans d’Avatar n’ont pas passé exactement la soirée qu’ils avaient prévu à Sept-Îles. La salle a dû être évacuée en pleine séance après que l’alarme se soit mise à sonner. 

Plus de peur que de mal car l’unique cinéma de Sept-Îles n’est pas passé au feu soyez rassurés. L’alarme a été déclenchée par l’un des clients qui avait utilisé sa vapoteuse pendant la séance.

Suite à l’incident, le cinéma a publié un message de prévention sur les réseaux sociaux, rappelant que fumer et vapoter sont interdits à l’intérieur du complexe. 

Dans une vidéo diffusée sur Facebook, le directeur du Ciné-Centre Alexandre Leblanc, a expliqué que ses équipes se sont rapidement rendus compte qu’il n’y avait pas d’incendie dans l’enceinte du cinéma. « Notre objectif c’est d’éviter de faire déplacer les services d’urgence de façon abusive mais on est un lieu public donc c’est plus complexe »

Extrait audio de la vidéo Facebook du directeur du Cinéma

13 ans après le premier Avatar de James Cameron, le deuxième film tant attendu sort officiellement partout en salles ce vendredi 16 décembre 2022.