Le 150e de Baie-Johan-Beetz célébré du 28 au 31 juillet

Par Olivier Savard – Initiative de journalisme local

La municipalité de Baie-Johan-Beetz poursuit son 150e anniversaire avec des activités pendant quatre jours consécutifs, du 28 au 31 juillet prochain. La municipalité, qui prépare son 150e depuis près d’un an et demi, entamera une longue fin de semaine de célébrations le 28 juillet prochain, avec des activités pendant quatre jours consécutifs.

Le jeudi 28, les activités débuteront en après-midi, avec une exposition tout art des artistes et artisan(e)s au gymnase de l’école du village, de 13 h à 17 h, une séance de signatures avec Anne-Marie Tanguay, l’autrice du livre « Quand j’étais chez mon père : Baie-Johan-Beetz, l’histoire d’un village », réalisé à l’occasion du 150e anniversaire de la municipalité, et une consultation des arbres généalogiques à la salle communautaire Phidelem-Harvey. En soirée, à 19 h 30, une projection de photos avec commentaires sera aussi présentée à la salle.

Les familles seront l’objet de l’attention le 29 juillet, avec un pique-nique à la Pointe du gazebo à 11 h 30, ainsi qu’avec des activités familiales. En début d’après-midi, à 13 h 30, une sculpture sera dévoilée et inaugurée pour commémorer les célébrations du 150e, lors de l’événement de la Pointe en Fête. « Cette sculpture a été conçue par Chantal Harvey, une artiste-graveure du village. Elle est constituée d’une structure soudée avec des cabanes d’hirondelles », décrit la bénévole et membre du comité du 150e, Gitane Bourque.

Des activités familiales seront à l’honneur par la suite, avec un rallye historique débutant à 14 h, ainsi que la recherche en famille de pierres peintes pour l’occasion par Yolaine Gallant. Une soirée avec amateurs, amatrices et animateurs locaux suivra à 19 h où seront présentées des saynètes, des chansons et des pièces musicales.

Un hommage aux ancêtres et prédécesseurs de la population du village sera rendu en avant-midi le samedi 30 juillet au cimetière du village et suivi d’un grand souper baie-johannais à 18 h, où seront attendues près de 200 personnes. « Ce sera vraiment le plus gros événement de la fin de semaine. On attend environ 200 personnes juste pour le souper, donc on devrait en avoir pas mal plus que ça durant la fin de semaine », croit Mme Bourque. Le souper sera suivi par des feux d’artifice et une soirée dansante animée par le groupe de musiciens, les « Polysons ».

Une partie du financement pour la soirée a été obtenue grâce à une aide d’Hydro-Québec, ajoute Mme Bourque. « Hydro [Québec] nous a donné 1000 $ pour la soirée, on a aussi reçu environ 20 000$ de la municipalité pour l’organisation du 150e, entre autres et plusieurs autres commanditaires », énumère-elle.

Finalement, une grand-messe, présidée par le père Réjean Vigneault et l’abbé Valmont Boudreau, sera organisée à l’église Saint-François-Régis le dimanche 31 juillet en avant-midi vers 11h, où une grande partie de la population est attendue.

Des visiteurs en famille

Les visiteurs seront constitués surtout de familles, selon elle. « On attend beaucoup de familles, des gens originaires de Baie-Johan-Beetz qui ont déménagé ailleurs, il y aura aussi des descendants de Johan Beetz qui viendront pour le 150e, il devrait y avoir beaucoup de monde », explique la bénévole.

Les célébrations devraient se révéler plutôt populaires, selon Mme Bourque. « C’est bien parti pour que ce soit un succès; les gens ont hâte que ça commence. Ça fait longtemps qu’on travaille à l’organisation, et il va aussi y avoir des retrouvailles : ça devrait être une grosse retrouvaille, je pense. Il y a des gens qui ne se sont pas vus depuis très longtemps, ça va servir d’événement pour que les gens se revoient », pense-elle.

D’autres événements soulignent également l’anniversaire de la municipalité : une exposition, organisée conjointement par la Société historique de Piastrebaie et le Musée régional de la Côte-Nord, appelée « De Piastrebaie à Baie-Johan-Beetz : Sur les traces d’un Belge et d’une Américaine », est présentée au Musée régional de la Côte-Nord, depuis le 4 juin dernier et ce jusqu’au 4 septembre prochain. Le livre « Quand j’étais chez mon père : Baie-Johan-Beetz, l’histoire d’un village », rédigé par Anne-Marie Tanguay, a également été lancé à l’occasion du 150e anniversaire du village. Deux journées ont également été organisées par le comité du 150e pour commencer et terminer l’année : « On a prévu quelque chose pour Noël, mais tout n’est pas encore exactement défini. On avait aussi prévu des activités pour le 1er janvier, mais on a dû annuler tout ça en raison de la pandémie », déplore Mme Bourque.

Les membres du comité sont Marilyne Blais, Gitane Bourque, Cindy Fortier, représentante de la municipalité, Anne-Marie Tanguay, Danielle Tanguay, Luce Tanguay et Yvon Tanguay.