Le Bloc appuie les travailleurs de l’industrie forestière

L’industrie forestière n’est pas épargnée par la crise sanitaire. Marilène Gill, députée de Manicouagan, réitère son engagement à soutenir les travailleurs de ce secteur.

Mme Gill a participé à la première d’une série de rencontres virtuelles, avec des représentants nationaux et locaux d’Unifor. Elle a profité de ce moment pour présenter le plan de relance économique du Bloc Québécois, en ce qui concerne l’industrie forestière.

« Les travailleurs de Résolu et de l’industrie en général s’inquiètent de voir leur secteur à bout de souffle. Pour cause! En plus de la baisse de demande en papier journal qui s’accentue chaque année, sans parler du conflit sur le bois d’œuvre avec les États-Unis, elle est confrontée à la crise sanitaire… Nous saisissons bien la gravité de la situation dans laquelle les travailleurs se trouvent. Notre message est clair : le Bloc va se battre à leurs côtés! », mentionne la députée.

Mme Gill ajoute que l’industrie forestière est très prometteuse en matière de lutte aux changements climatiques.

« Alors si le gouvernement fédéral est sérieux lorsqu’il parle de relance verte, il devra nécessairement venir voir ce qui se passe ici et y investir en conséquence.»

 Marilène Gill, croit qu’en offrant à l’industrie forestière un soutien financier approprié, il serait possible de créer plus de 16 000 emplois, répartis sur la Côte-Nord et ailleurs au Québec