Le Bloc Québécois est confiant d’obtenir des gains pour les travailleurs saisonniers

Marilèene Gill, de Manicouagan (photo: courtoisie)

Les députés du Bloc Québécois de l’Est-du-Québec constatent que leurs demandes en matière d’assurance-emploi progressent. Leur porte-parole Marilène Gill a réuni plusieurs groupes de défense des droits des travailleurs. La députée de la Côte-Nord pense que le momentum est excellent pour faire bouger les choses.

Le gouvernement Trudeau a été forcé de se montrer plus sensible à la situation de l’industrie saisonnière avec la pandémie. Le Bloc Québécois a fait pression pour que les travailleurs aient accès à la PCU. Il a favorisé une réforme de l’assurance-emploi.

Dans plusieurs régions, pour la première fois les travailleurs saisonniers ont reçu un salaire ou des prestations toute l’année. Grâce aux syndicats et aux organismes comme Action Chômage Côte-Nord, le dossier a été longuement discuté à Ottawa. La table est mise pour une solution permanente, conclut la députée Marilène Gill.