Le candidat libéral Chamroeun Khuon fait de la main-d’œuvre sa priorité dans Duplessis

Le dentiste de Lévis, candidat dans la circonscription de Duplessis pour le Parti libéral du Québec, veut s’attaquer à la pénurie de main-d’œuvre qui selon lui peut régler bien d’autres problèmes. 

Le manque d’employés affecte les différents services comme la santé, les services éducatifs et les transports. Pour le candidat libéral, l’enjeu principal est là. Avec de la main d’œuvre, il croit que la satisfaction des besoins de la région pourrait être améliorée. 

Propriétaire d’une clinique dentaire à Lévis depuis 2006, Mr Khuon a habité entre 2001 et 2006 à Sept-Îles. « Je connais bien la région, j’ai travaillé à la clinique dentaire Pierre Martin du Parc Ferland pendant plus de 5 ans. Et on s’entend que le comté n’est pas le bout du monde, les enjeux se ressemblent beaucoup. » 

Si son investiture a été faite sur le tard, il refuse d’être qualifié de candidat de dernière minute. Il explique avoir eu des obligations familiales qui ont retardé son engagement dans les élections. 

Mr Khuon voit sa profession de dentiste comme un atout. Il explique que dans son métier l’important est d’avoir de la confiance et de la franchise avec le patient. « Quand je restaure la dent d’une personne, je lui explique la situation, le pronostic et lui fait des propositions sur ce qui est possible de faire ou non, comme en politique avec une société. » 

Mon but est d’améliorer le sort de la population pour que les services soient meilleurs peu importe d’où je viens. 

Chamroeun Khuon

L’arrivée à Sept-Îles du candidat libéral est prévue jeudi. « Je compte bien faire campagne ici et venir à chaque semaine. » ajoute Chamroeun Khuon qui avait pour projet de venir en bus mais s’est finalement heurté aux difficultés de dessertes locales.

Entrevue avec le candidat du Parti libéral du Québec Chamroeun Khuon