Le Cégep de Sept-Îles formera des infirmières recrutées à l’international

Le Cégep de la rue De La Vérendrye (photo fournie par Cégep de Sept-Îles)

Sept-Îles dispose d’un des dix cégeps au Québec accrédité au projet pilote de recrutement d’infirmières à l’international pour contrer la pénurie de main d’œuvre. Les 22 étudiants inscrits au programme à Sept-Îles proviennent majoritairement des pays du Maghreb.

La nouvelle attestation d’études collégiales (AEC) Intégration à la profession infirmière démarre avec la première phase de ce projet ambitieux pour le collège de Sept-Îles. Les 22 étudiants seront accueillis ce vendredi 30 septembre et débuteront les cours lundi. L’AEC leur permettra donc de mettre à jour leurs compétences au cours de la prochaine année selon les pratiques en vigueur au Québec.

Afin de contrer les enjeux liés au recrutement de personnel enseignant et d’augmenter l’attractivité des charges d’enseignement liées au programme, la Formation continue du Cégep a formé une équipe de travail en février dernier afin de développer un contenu «clés en main» des cours du programme de 1305 heures.

Cette équipe est composée d’une conseillère experte en pédagogie et de trois infirmières de métier, dont une enseignante du programme collégial Soins infirmiers. Les travaux de développement du contenu se dérouleront jusqu’au printemps prochain. «Nous sommes particulièrement fiers du projet «clés en main» développé par notre cégep. Cette initiative vient grandement alléger la problématique entourant le recrutement de personnel enseignant en soins infirmiers», souligne le directeur de la Formation continue Eric Misson.

Durant leur formation, les étudiants pourront travailler quelques heures en tant que préposés aux bénéficiaires au CISSS de la Côte-Nord à Sept-Îles et pourront ensuite intégrer les rangs de l’équipe d’infirmières du réseau.